A la une

image image image image image image image image image image image image image image
atelier d'évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC Atelier d’évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC La salle de conférence du Gouvernorat du District de Bamako a abrité ce 09 juin 2016, l’atelier d’évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC, Read the Full Story
Deuxième Session du Comité Technique du Projet PNUD/PAPEM Ce mercredi 11 mai 2016, la deuxième session du  comité technique du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) s’est tenue au siège du Projet sous la présidence du Conseiller Technique Principal ad interim, Monsieur Marc AMOUGOU. Read the Full Story
Atelier d'échanges au PAPEM sur le RAVEC: état civil et carte NINA . Le mercredi 13 Avril 2016 s’est tenue, dans les locaux du PAPEM/PNUD un atelier portant sur « la question de l’identité légale au Mali ».
Read the Full Story
JIF 2016 au Mali « Egalité, Genre et autonomisation de la femme» Le Mali, à l’instar du reste du monde, a célébré la Read the Full Story
Atelier EC - UNDP à Addis Abeba: pour un partenariat plus fort! Du 09 au 11 novembre 2015 s'est tenu à Addis Abeba, un atelier d'échanges et de renforcement de capacités sur le partenariat entre l'Union Européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement. Read the Full Story
Conseil des ministres du 07 octobre 2015 : Abrogation du decret portant convocation du collège électoral  Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, le Conseil des Ministres du mercredi 07 octobre 2015, a adopté un projet de décret portant abrogation du Décret Read the Full Story
Passation de service de M. Alain AYADOKOUN CTP du PAPEM : Les Grands Moments A la tête de l’Unité de Gestion du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) depuis janvier 2012, M. Alain AYADOKOUN, est appelé à faire valoir ses Read the Full Story
Conseil des Ministres du 15 juillet 2015: examen du chronogramme actualisé en vue des prochaines élections locales Le Conseil des Ministres a examiné une communication écrite relative au chronogramme actualisé des élections communales, régionales et du District de Bamako. Read the Full Story
Session du Comité de pilotage du PAPEM : Bilan et perspectives pour les prochaines elections locales Le Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) a tenu une nouvelle session ce mardi 07 juillet 2015 sous la présidence conjointe du Read the Full Story
* * * * * * * * * * * * * *

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A la tête de l’Unité de Gestion du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) depuis janvier 2012, M. Alain AYADOKOUN, est appelé à faire valoir ses

compétences en République Démocratique du Congo toujours pour le compte du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).
Eu égard au déroulement de sa mission au Mali et aux  succès enregistrés sous son leadership, le départ de M. Alain V. AYADOKOUN a donné lieu à une série d’activités visant notamment à assurer la bonne poursuite des activités au niveau du projet. Ces activités ont été marquées par de nombreux témoignages pour les qualités intrinsèques de l’homme et pour le rôle joué par le PNUD, notamment lors des élections de sortie de crise en 2013 avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers.

Il est à noter que le Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) a connu quatre missions d’audit sous la gestion de M. AYADOKOUN qui au cours de son séjour au Mali, a travaillé successivement sous quatre différents Représentants Résidents du PNUD. A ce jour, Cinquante cinq (55) millions usd ont été mobilisés au total, dont 90% en 2013 avec douze partenaires contributeurs au Basket Fund géré par le PNUD.

 

 

Après les élections présidentielle et législatives de sortie de crise en 2013, le projet s’investit dans la pérennisation du RAVEC pour la modernisation de l’état civil et la fiabilité des listes électorales, ainsi que l’accompagnement pour la bonne organisation des élections communales, régionales et du District de Bamako prévues le 25 octobre 2015.

•    Journée d’évaluation des activités du PAPEM avec les organes de gestion des élections
Le mardi 04 août, une journée d’évaluation a été organisée au siège du Projet. Cette activité a réuni les principaux acteurs du Processus électoral malien dont le Directeur Général de l’Administration du Territoire (DGAT), M. Amadou Billy SOUSSOKO, le Délégué Général aux Elections (DGE), le Général Siaka SANGARE, le Président et le 1er Vice Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), MM. Mamadou DIATOUNI et Issaga KAMPO le Directeur de la Division Electorale de la MINUSMA, M. Kacou ASSOUKPE, ainsi que l’ancien DGAT, M. Moriba SINAYOKO. Quelques membres des équipes d’assistance électorale du PNUD/PAPEM des Régions de Koulikoro, Ségou, Sikasso, Kayes et Gao  étaient également présents, ainsi que les collègues de la Division Electorale de la MINUSMA. A cette occasion, tous les intervenants, notamment les Organes de Gestion des Elections (OGE), ont relevé la contribution du PAPEM à la réussite du processus électoral, particulièrement en ce qui concerne le vote des réfugiés lors de l’élection présidentielle de 2013. Certaines recommandations ont également été formulées à propos du suivi des activités de sensibilisation par les Organisations de la Société Civile. Pour sa part, M. AYADOKOUN a remercié l’ensemble de ses collaborateurs. Il a également salué la bonne entente avec la partie nationale, ce qui a permis de relever de nombreux défis. Le personnel du PAPEM et les diverses personnalités présentes, ont souhaité à M. AYADOKOUN, plein succès pour sa nouvelle mission.
L’équipe du Projet a promis de poursuivre le travail dans la même dynamique, afin de gérer au mieux « l’héritage » que laisse le CTP en fin de mission et a profité de l’occasion pour lui offrir quelques cadeaux symboliques en souvenir du Mali.

•    Présentation officielle du CTP par intérim au Comité de Pilotage des élections au MATD
Le jeudi 06 août, M. Marc AMOUGOU, Chef des opérations et coordonnateur terrain du projet, a été officiellement présenté par le Conseiller Technique Principal en fin de mission, aux membres du comité de pilotage des élections du Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. A l’occasion, le Conseiller technique Georges TOGO, président de séance, a tenu à présenter au nom de tous les membres du comité, reconnaissance pour le travail abattu, félicitations et succès à M. AYADOKOUN pour sa nouvelle mission, avant de souhaiter la bienvenue au CTP par intérim.

•    Séance de travail avec le DPA/Programme et l’unité Gouvernance du PNUD
Le lundi 17 août, une équipe du projet, conduite par le Conseiller Technique Principal, a eu une séance de travail avec le Directeur Pays Adjoint/ Programme et l’Unité Gouvernance du PNUD. La séance présidée par le DPA/P, M. Jean-Luc STALON visait à parcourir les points liés au Delivery du Projet, la lettre d’accord signée avec le MATD sur la pérennisation du RAVEC et les activités en instance en vue des élections communales, régionales et du district de Bamako. 

•    Séance avec la Délégation de l’Union Européenne (DUE) au siège du PNUD
Le mercredi 19 août au siège du PNUD, avec M. Giovanni SQUADRITO, Chef de l’Unité Economie et Gouvernance de la DUE, le DPA/Programme et l’Unité gouvernance,  les discussions ont porté sur la gestion et le suivi des activités du PAPEM, le taux de 8% applicable aux frais de gestion du PNUD conformément à une nouvelle Résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies, les observations relatives aux rapports narratif et financier de 2014 ainsi que le maintien du flux d’information en direction des bailleurs dont  l’Union européenne. Le CTP du projet a rappelé le rôle important joué par l’Union européenne au lancement du processus électoral en 2012 et les bonnes relations  qui ont  toujours existé, voire des complicités opérationnelles, entre la DUE et le PNUD pour accompagner le processus électoral. M. SQUADRITO  a félicité le CTP pour sa nouvelle mission et souhaité que son départ n’affecte pas la bonne marche du projet.



•    Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation 
Dans l’après-midi du mercredi 19 août, une délégation du PNUD conduite par Le DPA/Programme, M. Jean-Luc STALON, a pris part à une séance de travail avec le Secrétaire général du Ministère et quelques conseillers et directeurs centraux du département. Il a été question des dispositions transitoires prises par le PNUD pour la gestion quotidienne du Projet. Le CTP du PAPEM a entre autres, rappelé les défis relevés, invité à la sauvegarde des acquis et souhaité le bon achèvement des chantiers en cours. M. Jean-Luc STALON a rassuré les responsables du ministère, de l’entière disponibilité du PNUD à poursuivre son appui au gouvernement du Mali conformément au document du projet. Le SEGAL a au nom du ministre salué les résultats remarquables obtenus grâce à la mise en place du PAPEM avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers, et a exprimé la totale satisfaction et la reconnaissance du ministre qui le fera par les voies officielles.


•    Séance de débriefing avec le Directeur Pays du PNUD 
Le jeudi 20 août, après les différentes séances de travail avec les partenaires, une séance de débriefing s’est tenue sous la présidence de M. Boubou Camara, Directeur pays du PNUD, en présence du Directeur Pays Adjoint/Programme, de la Directrice Adjointe/Opérations a.i., et des responsables de l’unité Gouvernance. Plusieurs points ont été abordés, notamment, l’état de gestion du projet, les mesures transitoires mises en place pour la poursuite des activités du projet, le Delivery, le Staffing ainsi que les  perspectives. M. Boubou CAMARA a  rappelé l’importance de cette semaine de passation de service compte tenu des enjeux et des partenaires impliqués.  Après les clarifications relatives aux différents sujets, le CTP en fin de mission a remercié le Management du PNUD et les collègues, puis  assuré de sa disponibilité à répondre à d’éventuelles préoccupations relatives à la gestion du projet.

•    Séance de débriefing avec la DSRSG/HC/RC/RR-PNUD
La semaine de passation de service initiée par le Senior management du PNUD du 17 au 21 août 2015 s’est achevée ce jeudi 20 août sur une séance de débriefing avec la DSRSG/HC/RC/RR-PNUD, Mme Mbaranga GASARABWE en présence du  Directeur Pays du PNUD, le Directeur Pays Adjoint/Programme, le Directeur de la Division électorale de la MINUSMA et le Conseiller Technique Principal/Gouvernance du PNUD. Après le compte rendu fait par les différents responsables, la DSRSG s’est dite satisfaite et en a profité pour saluer la gestion faite au niveau du PAPEM depuis 2012 sous le leadership de M. Alain AYADOKOUN. Ce dernier a reçu de la part des responsables du PNUD, des vœux de succès pour sa nouvelle mission. M. AYADOKOUN a réaffirmé sa disponibilité à apporter son soutien au PNUD Mali chaque fois que nécessaire.

•    Dîner d’au revoir offert par le MATD en l’honneur de M. Alain AYADOKOUN CTP/PAPEM
Dans la soirée du jeudi 20 août, le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a offert un dîner en l’honneur du CTP du Projet  au «Azalaï Grand Hôtel » de Bamako. Cette cérémonie de reconnaissance a été présidée par le Secrétaire général du ministère, entouré de quelques conseillers techniques et directeurs centraux, ainsi que les représentants des Organes de gestion des élections et quelques partenaires techniques  et financiers. Le PNUD y était représenté par M. Jean Luc STALON, DPA/P, Mme Amineta Blondin BEYE, DPA/O par intérim et une équipe du projet. La cérémonie a été marquée par plusieurs témoignages relatifs au style de management et aux qualités humaines du CTP en fin de mission. Au nom du ministre et du peuple malien, le SEGAL lui a remis le « Tchiwara », un symbole cher à la tradition malienne et décerné aux personnes ayant accompli de grandes œuvres.
M. Jean Luc STALON a remercié le ministère pour ce geste fort qui au-delà de la personne du CTP, honore l’institution que représente le PNUD. M. AYADOKOUN a, à son tour, tenu à remercier les uns et les autres pour leur présence et exprimé sa gratitude au peuple malien à travers le ministère, pour l’accueil, la confiance et la qualité de la collaboration qui s’est établie depuis 2012. « Le projet est géré suivant les normes et standards des Nations Unies et j’espère avoir travaillé à la satisfaction des maliens sous le leadership du PNUD et avec l’appui de toute l’équipe » a-t-il notamment déclaré.



QUELQUES TEMOIGNAGES

SEGAL (MATD)  « il est un malien, Alain était de la famille, c’est un véritable ami du Mali qui nous quitte ; entre la rigueur de son Institution et nos exigences il savait trouver la bonne formule et sa pédagogie et sa patience nous ont permis d’avancer»

Général Sangaré (Délégué Général aux Elections) « pendant près de quatre ans passés au mali, il m’a toujours appelé grand-frère ; c’est un professionnel reconnu à l’international et je salue sa très grande  humilité»

Mamadou DIAMOUTANI (Président CENI) « C’est une chance pour la RDC de l’avoir, car c’est un homme rigoureux et professionnel »  

Billy SOUSSOKO (DGAT)  « j'ai travaillé avec Alain sur la question du vote des réfugiés, c'était un chantier difficile mais avec son engagement et son professionnalisme, nous avons gagné ce pari »

Moriba SYNAYOKO (ex DGAT) « il a aimé le Mali ; je fais partie de ceux qui ne voulaient pas de la mise en place d’un tel projet chez nous, mais à l’œuvre j’ai compris que cela était plus qu’indispensable et je salue son professionnalisme  »

Marc AMOUGOU (CTP a.i. PAPEM)  « Alain a peu ou presque pas de loisirs, il est là avant tout le monde, il part après tout le monde, il est rigoureux mais d’une très grande générosité »

Aboubacar TOURE (DPA/O PNUD) «Alain était un collègue  très expérimenté avec la sagesse et la hauteur d’esprit qu’il fallait pour gérer un projet comme le Papem.
Travailler avec lui était simple, facile et agréable et le lui dire est un plaisir. Bonne chance pour la suite. »

Jean Luc STALON (DPA/P- PNUD)  « Alain était autonome car suffisamment expérimenté pour avoir travaillé dans plusieurs pays, je le remercie pour le travail excellent accompli »

Boubou CAMARA (DP/PNUD) «  il m’a toujours appelé grand-frère, je lui souhaite de continuer de performer comme il  l’a fait au Mali »

Mbaranga GASARABWE (DSRSG/HC/RC/RR – PNUD)  « les projets  élections sont généralement très difficiles à manager, je vous présente toutes mes félicitations pour le travail qui a été fait jusque là et bonne chance en RDC »