A la une

image image image image image image image image image image image image image image
atelier d'évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC Atelier d’évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC La salle de conférence du Gouvernorat du District de Bamako a abrité ce 09 juin 2016, l’atelier d’évaluation à mi-parcours des travaux de pérennisation des acquis du RAVEC, Read the Full Story
Deuxième Session du Comité Technique du Projet PNUD/PAPEM Ce mercredi 11 mai 2016, la deuxième session du  comité technique du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) s’est tenue au siège du Projet sous la présidence du Conseiller Technique Principal ad interim, Monsieur Marc AMOUGOU. Read the Full Story
Atelier d'échanges au PAPEM sur le RAVEC: état civil et carte NINA . Le mercredi 13 Avril 2016 s’est tenue, dans les locaux du PAPEM/PNUD un atelier portant sur « la question de l’identité légale au Mali ».
Read the Full Story
JIF 2016 au Mali « Egalité, Genre et autonomisation de la femme» Le Mali, à l’instar du reste du monde, a célébré la Read the Full Story
Atelier EC - UNDP à Addis Abeba: pour un partenariat plus fort! Du 09 au 11 novembre 2015 s'est tenu à Addis Abeba, un atelier d'échanges et de renforcement de capacités sur le partenariat entre l'Union Européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement. Read the Full Story
Conseil des ministres du 07 octobre 2015 : Abrogation du decret portant convocation du collège électoral  Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, le Conseil des Ministres du mercredi 07 octobre 2015, a adopté un projet de décret portant abrogation du Décret Read the Full Story
Passation de service de M. Alain AYADOKOUN CTP du PAPEM : Les Grands Moments A la tête de l’Unité de Gestion du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) depuis janvier 2012, M. Alain AYADOKOUN, est appelé à faire valoir ses Read the Full Story
Conseil des Ministres du 15 juillet 2015: examen du chronogramme actualisé en vue des prochaines élections locales Le Conseil des Ministres a examiné une communication écrite relative au chronogramme actualisé des élections communales, régionales et du District de Bamako. Read the Full Story
Session du Comité de pilotage du PAPEM : Bilan et perspectives pour les prochaines elections locales Le Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) a tenu une nouvelle session ce mardi 07 juillet 2015 sous la présidence conjointe du Read the Full Story
* * * * * * * * * * * * * *

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM) a tenu une nouvelle session ce mardi 07 juillet 2015 sous la présidence conjointe du

Secrétaire Général (SEGAL) du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD), M. Ibrahima HAMMA, et du Directeur Pays du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Boubou Dramane CAMARA. La majorité des membres du Comité de Pilotage était représentée. Notamment, l'Union Européenne, la Suède, la Suisse, la France, l'Allemagne, le Danemark, le Japon, l'USAID, la CEDEAO, la MINUSMA, etc. A cette occasion, le SEGAL, a, au nom du Ministre, procédé à l’ouverture de la session.

A l'ordre du jour: l'état des préparatifs des élections communales, régionales et du District de Bamako et l'état de la mobilisation et de la gestion des ressources du panier commun des contributeurs géré par le PNUD. Il est à noter que le chronogramme électoral a été actualisé et sera rendu officiel dès approbation en Conseil des Ministres. D'après le budget révisé, les prochaines élections communales , régionales et du District de Bamako vont coûter plus de 19 milliards de francs CFA au gouvernement malien pour la prise en charge de toutes les structures impliquées. D'où l'appel à la mobilisation de ressources auprès de la Communauté internationale à travers le PAPEM.

Pour faire face aux requêtes du gouvernement, le PNUD doit encore mobiliser au moins trois millions de dollars auprès des PTF, pour un appui total estimé à plus de 17 millions de dollars pour ces élections.

Outre les mots d'ouverture ponctués d'appels et de remerciements à la communauté internationale, par les deux personnalités sus-citées, la session a été marquée par la remise officielle des batteries et connecteurs acquis par le PNUD au profit des Unités opérationnelles de pérennisation des acquis du RAVEC. En effet il s'agit de mille (1000) kits de batteries avec leurs connecteurs et sacoches devant servir à alimenter les valises de recensement dans le cadre de la modernisation du système d'état civil malien. Lesdites batteries sont dotées d'une autonomie de dix huit heures, soit trois jours de recensement en zones peu ou non couvertes en énergie électrique.

Cette remise symbolique de quelques kits s’est matérialisée par la signature des actes de transfert de ce matériel  dont le coût d'acquisition est d'environ cent (100) mille dollars, soit près de cinquante (50) millions de francs CFA.


Dans son allocution, le Directeur Pays du PNUD, a d’abord remercié l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) pour leurs contributions au renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit au Mali. M. Camara a ensuite rappelé les résultats des travaux d’achèvement et de pérennisation du RAVEC, qui ont permis d'insérer près d'un million de nouveaux électeurs potentiels dans la base de données génératrice du fichier électoral.  En effet, le PNUD, à travers le PAPEM, appuie le Gouvernement de la République du Mali dans ses activités de pérennisation des acquis du RAVEC. Dans cette perspective, du matériel roulant, notamment plus de sept cent (700) motos ont été acquises par le PNUD grâce au Basket Fund au profit des unités opérationnelles de collecte des données de l’état civil qui seront bientôt lancées par le MATD.  L’objectif, a-t-il rappelé, est de fiabiliser le fichier électoral biométrique afin de boucler le cycle électoral  avec l’organisation des élections communales, régionales et du District de Bamako. Le Directeur Pays du PNUD est revenu sur la nécessité de rendre compte de l’utilisation des ressources aux Partenaires Techniques et Financiers. Il a remercié et encouragé les Organes de Gestion des Elections (OGE) pour leur collaboration et lancé un appel à contributions à l’intention des Partenaires afin d’accompagner le Mali dans sa marche définitive vers la Paix.

Au nom du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le SEGAL a remercié les PTF pour leur disponibilité à prendre part à cette session attendue de longue date. En effet, selon le SEGAL depuis la session du 19 février 2015, il était difficile de tenir une autre réunion du Comité, à cause notamment des contraintes d’agenda liées aux négociations d’Alger. Sur ce point, il a renouvelé à la Communauté Internationale la reconnaissance du Gouvernement et du Peuple maliens, suite à l’issue heureuse desdites négociations et a souhaité la continuité de l’appui de la Communauté internationale pour la mise en œuvre de l’Accord de Paix issu du Processus d’Alger. S’agissant du processus électoral, le SEGAL est revenu sur les enseignements tirés de l’organisation de l’élection législative partielle en Commune V du District de Bamako qui ont mis en exergue quelques faiblesses qui ont pu être corrigées au second tour. Il a pour finir remercié encore une fois les PTF, rassuré du respect des engagements pris par le Mali, avant de les inviter à appuyer le gouvernement afin que les prochaines élections, à l'instar de celles de 2013, soient une véritable réussite.

Les deux sujets à l'ordre du jour ont fait l'objet d'exposés par Le Directeur Général de l'Administration duTerritoire, M. Amadou B. SOUSSOKO et le Conseiller technique Principal du PAPEM, M. Alain V. AYADOKOUN. Il est à noter qu'en attendant la publication officielle du chronograme électoral, plusieurs actions ont déjà été menées ou sont en cours d'exécution. On peut citer notamment, la validation du plan de communication électorale, la journée de plaidoyer pour la mobilisation des femmes en tant que candidates et électrices, ou encore l'opération de révision exceptionnelle des listes électorales actuellement en cours et ce jusqu'au 20 juillet prochain.

Le PNUD conformément au plan achat préalablement validé avec le MATD, a déjà procédé à l'acquisition de quelques matériels complémentaires en vue des élections communales, régionales et du District de Bamako.

Par ailleurs, au nombre des perspectives, la réforme du système électoral envisagé depuis 2005 par le Mali, en vue de la création d’une Agence unique chargée de la gestion des élections a été mentionnée. Il s'agit pour le Mali d'aller vers la rationalisation des ressources pour des élections moins couteuses. Dans ce cadre, le MATD a introduit une requête auprès du PNUD pour l’organisation d’un voyage d’étude et d’échanges au Canada, en France et au Nigéria.

En définitive, cette session pré estivale s'est achevée sous de bons auspices avec des lignes directives claires quant à la gestion du Basket Fund et aux défis en attente d'être relevés.